Ô fil de la Boivre

 

 

 

 

 

 

Des tutoriels de différentes techniques de pliage sont à votre disposition ci-dessous :

     
 

 

 

    Important : la copie de ces pages est libre de droit pour tout usage privé. En cas d'utilisation à des fins commerciales vous devez en demander l'autorisation à l'association Ô fil de la Boivre.

     Ces guides peuvent être téléchargés au format PDF :

 Jardin_secret.pdf,

 Catheral_window.pdf.

 

JARDIN SECRET

 

Réalisation d'une boite cube de 12 cm x 12 cm x 12 cm

 

 

 

     La technique « Jardin Secret » est une technique faisant appel à du pliage, elle a le gros avantage de permettre d’avancer son ouvrage de façon définitive au fur et à mesure de la réalisation et du montage des blocs entre eux. En effet lorsqu’un bloc est fini, il l’est complètement : pas besoin d’attendre le montage complet du top pour installer la ouatine, l’arrière du quilt et ensuite passer à l’étape matelassage. Ici, tout est géré au niveau de chaque bloc …… les anglophones appellent ce type d’ouvrage « as you go ».

 

FOURNITURES

 

     Certains points seront forcément visibles sur le tissu imprimé, il est donc conseillé de choisir un tissu sur lequel les petits points seront noyés dans les motifs et ne « sauteront pas aux yeux ». Éviter carreaux et rayures.

     Pour le tissu imprimé, compte tenu du pliage, la dimension du carré coupé de départ est le double de la dimension du carré fini + 1 cm (ce centimètre correspond à 2 ourlets de 0,5 cm). Ici par exemple, les carrés finis de la boite qui feront 12 cm seront coupés au départ à 24 cm + 1 cm soit 25 cm x 25 cm et ceux qui feront 6 cm seront coupés à 13 cm x 13 cm.

     Remarque : traditionnellement cette technique ne demande pas l’utilisation de ouatine, ce n’est que la finalité de l’ouvrage qui a imposé l’emploi de ouatine rigide … si vous faites un quilt classique, l’étape ouatine est à supprimer.

 

 

RÉALISATION D'UN CARRÉ

 

 

Étape 1 :

Après avoir coupé tous les carrés, reprendre les carrés de tissu imprimé et tracer sur l’endroit une marge de 0,5 cm sur les 4 côtés des carrés.

 

 

Étape 2 :

En suivant les traits précédemment tracés, replier l’ourlet de 0,5 cm sur l’envers du tissu et le maintenir en place par de petits points avant. Il n’est pas utile de gérer les angles en onglet.

Deux conseils cependant :

- mettre le noeud de départ du fil sur l’arrière du tissu,

- à proximité du milieu de chaque côté que vous pouvez repérer par un léger pli, faire un très grand point en faisant en sorte que le fil se trouve sur l’arrière du tissu.

 

 

Étape 3 :

Repérer côté envers, le centre du carré (intersection des diagonales) et le matérialiser par une petite croix.

 

 

Étape 4 :

Avec un fil à coudre assorti dont le noeud se trouvera au centre du carré, côté envers du tissu, ramener un premier angle vers le centre et le fixer en place par un minuscule point.

 

 

Faire de même avec les 3 angles restants et les fixer solidement au centre.

Faire de belles pointes d'onglet dans les angles et maintenir par une croix de bâti.

Repasser fermement le carré mais attention les côtés du nouveau carré sont désormais dans le biais et sont donc facilement déformables : appuyer en place avec le fer sans se « promener » sur le tissu.

 

  Étape 5 :

Ramener une nouvelle fois les 4 angles vers le centre mais sans les coudre.

Pour les maintenir, vous pouvez soit épingler l’ensemble avant de le repasser,

 

 

soit bâtir les nouvelles pointes des angles et l’ajustement central.

Repasser le nouveau carré obtenu.

Défaire les points de bâti.

 

 

Étape 6 :

Ouvrir le dernier pliage.

 

 

Étape 7 :

Placer le carré de ouatine à l’intérieur des plis précédemment obtenus par repassage.

En théorie ce petit carré fait 6 cm x 6 cm mais en pratique il faut généralement le recouper de 1 ou 2 mm pour qu’il se positionne bien à l’intérieur des plis sans gêner à la « refermeture » des angles vers le centre.

Avec du fil assorti au tissu imprimé, maintenir la ouatine en la cousant à 3 mm du bord.

Ces petits points étant forcément visibles sur le carré de tissu, faire des points les plus discrets possible.

 

 

Étape 8 :

Poser le carré de tissu uni sur le carré de ouatine, il faut éventuellement le recouper de quelques millimètres pour qu’il se superpose parfaitement au carré de ouatine.

Fixer le carré uni sur la ouatine à 2 ou 3 mm du bord (avec du fil assorti, contrairement à la photo) en démarrant les points au milieu d’un côté ; le noeud sera ainsi camouflé par la suite.

Repérer le centre du carré uni tout simplement en prolongeant les diagonales du carré imprimé.

 

 

Étape 9 :

Après avoir caché le noeud entre le tissu et la ouatine, ressortir l’aiguille au centre du carré uni, ramener les angles vers le centre et les fixer solidement … un fil à quilter peut s’avérer utile, il casse moins facilement.

 

 

Étape 10 :

Faire un repère à 3 mm de chacun des angles (épingles sur la photo) et coudre bord à bord les 2 ourlets juxtaposés par des points invisibles entre le repère et l’extérieur du carré.

 

 

Étape 11 :

Avec le tissu imprimé, former un petit revers de part et d’autre des diagonales ; le tissu étant dans le biais, il se travaille sans aucun problème.

Épingler puis coudre à points glissés uniquement sur le tissu imprimé ; le tissu uni et le tissu imprimé ne sont pas solidaires. Commencer les petits points là où le revers est le plus large : le noeud de départ en sera d’autant plus facile à cacher.

 

 

Le premier bloc est terminé.

Confectionner au total 8 carrés de 6 cm x 6 cm et 4 carrés de 12 cm x 12 cm.

 

 

MONTAGE DES CARRÉS ENTRE EUX

 

 

Avec du fil à quilter, coudre les carrés endroit contre endroit par une couture aux points de Patou : les points horizontaux (orange sur la photo) cheminent dans les plis des carrés et les points verticaux (noirs sur la photo) solidarisent les 2 carrés.

Faire une couture très serrée en tirant régulièrement très fort sur le fil.

 

PLAN DE MONTAGE DE LA BOITE ET FINITIONS

 

     Vu l’usage de cette boite, il a été nécessaire de ne coudre que partiellement les blocs entre eux sur la face supérieure afin de ménager une fente : passage des mouchoirs. La face inférieure, elle, est réalisée en 2 parties pour permettre une ouverture complète : remplacement de la boite de mouchoirs vide.

     Pour la fermeture, profiter du fait que le tissu uni et le tissu imprimé sont indépendants en cachant le noeud du ruban entre ces deux tissus. D’autres options sont bien sûr envisageables : boutons et brides, crochets …..

 

 

Retour au sommaire

 

CATHEDRAL WINDOW

 

Réalisation d’une corbeille de 12 cm x 12 cm x 6 cm

 

 

     La technique « Cathedral window » est une technique faisant appel à du pliage mais pour être réalisable cette technique requiert la confection d’au moins 2 blocs. Cette technique a le gros avantage de permettre d’avancer son ouvrage de façon définitive au fur et à mesure de la réalisation et du montage des blocs entre eux : pas besoin d’attendre l’assemblage complet du top pour installer la ouatine, l’arrière du quilt et ensuite passer à l’étape matelassage. Ici, tout est géré 2 blocs par 2 blocs …… les anglophones appellent ce type d’ouvrage « as you go ».

 

FOURNITURES

 

     Pour le tissu imprimé, compte tenu du pliage, la dimension du carré coupé de départ est le double de la dimension du carré fini + 1 cm ; ce centimètre correspond à 2 ourlets de 0,5 cm. Ici les carrés finis de la corbeille feront 6 cm ils seront donc coupés à 12 cm + 1 cm soit 13 cm x 13 cm. Comme certains points seront forcément visibles sur le tissu imprimé, il est conseillé de choisir un tissu sur lequel ces petits points seront noyés dans les motifs et ne « sauteront pas aux yeux ». Éviter carreaux et rayures.

     Pour le tissu uni, la dimension théorique des carrés coupés est égale à la moitié de la diagonale du carré fini. Ici la diagonale des carrés de 6 cm mesure 8,5 cm, les carrés de tissu unis devraient donc être coupés à 4,25 cm mais en pratique ce carré est trop grand, on le coupera à 4 cm.

     Pour la ouatine rigide, le carré qui se trouvera à l’intérieur des carrés repliés mesure en théorie la même dimension que le carré fini mais en pratique on le coupera un peu plus court, ici à 5,5 cm pour ne pas gêner les pliages.

     Remarque : traditionnellement cette technique ne demande pas l’utilisation de ouatine, ce n’est que la finalité de l’ouvrage qui a imposé l’emploi de ouatine rigide … pour un quilt classique, l’étape ouatine est à supprimer.

 

 

RÉALISATION D'UN CARRÉ

 

 

Étape 1 :

Après avoir coupé tous les carrés, reprendre les carrés de tissu imprimé et tracer côté endroit une marge de 0,5 cm sur les 4 côtés de ces carrés.

 

 

Étape 2 :

En suivant les traits précédemment tracés, replier l’ourlet de 0,5 cm sur l’envers du tissu et le maintenir en place par de petits points avant. Il n’est pas utile de gérer les angles en onglet.

Deux conseils cependant :

- mettre le noeud de départ du fil sur l’arrière du tissu,

- à proximité du milieu de chaque côté que vous pouvez repérer par un léger pli, faire un très grand point en faisant en sorte que le fil se trouve sur l’arrière du tissu.

 

 

Étape 3 :

Côté envers, tracer les diagonales du carré de tissu imprimé.

Tracer les diagonales du carré de ouatine.

Centrer le carré de ouatine sur l’envers du carré de tissu en alignant les diagonales des deux carrés.

Bâtir le carré de ouatine en place.

 

 

Étape 4 :

Ramener un premier angle de tissu vers le centre du carré.

Avec du fil à coudre assorti dont le noeud se trouvera côté ouatine, fixer l’angle en place en traversant toutes les épaisseurs mais en essayant de faire un point le plus discret possible côté endroit du tissu.

 

 

Faire de même avec les 3 angles restants et les fixer solidement au centre.

Ne pas couper le fil mais laisser l’aiguillée en attente pour l’étape 5.

Faire de belles pointes d’onglet dans les angles et les maintenir par une croix de bâti.

Repasser fermement le carré mais attention les côtés du nouveau carré sont désormais dans le biais et sont donc facilement déformables : appuyer en place avec le fer sans se « promener » sur le tissu.

 

  Étape 5 :

Ramener une nouvelle fois les 4 angles de tissu vers le centre et les fixer solidement avec le fil en attente.

Arrêter puis couper le fil.

Faire de belles pointes d’onglet dans les angles et les maintenir par un fil de bâti.

Repasser fermement.

 

 

Étape 6 :

Le carré est fini, retirer tous les fils de bâti visibles et confectionner les 11 carrés restants à l’identique.

 

MONTAGE DES CARRÉS ENTRE EUX

 

 

Étape 7 :

Monter les carrés ensemble avec du fil à quilter : coudre les carrés endroit contre endroit par une couture aux points de Patou : les points horizontaux (orange sur la photo) cheminent dans les plis des carrés et les points verticaux (noirs sur la photo) solidarisent les 2 carrés. Faire une couture serrée en tirant régulièrement très fort sur le fil.

 

Étape 8 :

Positionner le petit carré de tissu uni sur la couture d’assemblage des blocs.

 

 

Étape 9 :

Avec le tissu imprimé, former un petit revers sur chacun des côtés du carré de tissu uni, le tissu imprimé étant dans le biais, il se travaille sans problème. Par contre, il est très souvent nécessaire de recouper de quelques millimètres le carré uni pour mieux gérer les revers.

Coudre à petits points glissés en commençant là où le revers est le plus large : le noeud de départ est d’autant plus facile à cacher. Attention il faut coudre le tissu imprimé uniquement sur le tissu uni : le petit carré uni bordé est libre sauf à ses 4 pointes et à l’aplomb de la couture qui avait assemblé les 2 blocs entre eux à l’étape 7.

 

Les 2 blocs sont finis, ils constituent un côté de la corbeille.

Avec 6 autres carrés faire les 3 derniers côtés de la corbeille.

 

 

Étape 10 :

Avec les 4 blocs restants confectionner le fond de la corbeille.

 

 

PLAN DE MONTAGE DE LA CORBEILLE

 

 

Retour au sommaire